MES VACANCES ECOLOS & RESPONSABLES

Publié le par ecoloblogpournotreplanete.over-blog.com

Partir en vacances, on en rêve toute l’année... Nous aimons partir à la montagne, à la mer, ou encore dans des contrées nouvelles, mais si nos déplacements et comportements nuisent à toute cette nature, toutes ces beautés, à quoi bon ?! Oui mais voilà, que pouvons-nous faire pour rendre nos vacances plus propres et responsables ? : )

 

Voici pour votre plus grand plaisir, une liste non exhaustive des trucs & astuces pour réduire son impact écologique en vacances. 

 

 

- La première étape est de consulter le superbe site Ikinat, un annuaire de tous les prestataires de vacances équipés écologiquement et spécialisés dans les vacances responsables en France. Ce site est vraiment très complet et vous donne tous les renseignements dont vous avez besoin. Classements par types de location, thèmes (destinations), envies du moment et offre promotionnelles. Des séjours originaux, vivifiants, à moindre impacts et pour toutes les bourses, c'est sur Ikinat !

 

 

-On évite de partir plusieurs fois par an à l’étranger à plus forte raison si on doit prendre l’avion ou la voiture. Pour les pays frontaliers, mieux vaut privilégier le train. (Lire notre article sur les transports). Limiter ses déplacements sur de grandes distances à environ 1 voyage en avion tous les 5 à 10 ans est un bon moyen de diminuer les rejets effroyables de CO2 de ce mode de transport. Attention toutefois à ne pas utiliser la voiture à tord et à travers car à la longue, elle est tout aussi polluante si ce n’est plus. On évite également les croisières qui sont très énergivores (carburant et transformateurs pour l’électricité - chauffage-climatisation-cuisine-cabine-couloirs-salles-loisirs), et oblige aux dégazages et autres décuvages de déchets directement dans les mers (wc et autres eaux sales pleine d’huile, de produits d’entretien et de shampoing, par exemple) sans parler des quantités extraordinaires de nourritures utilisées et de leur gaspillage.

 

-Dans la même optique, on évite de prendre l’avion plus d’une fois par an et on privilégie l’avion uniquement pour les voyages très longs (bien plus de 1000km). Pour les plus aventureux qui désirent voir du pays, il est possible de se rendre par exemple au Japon en train puis en bateau, mais le voyage dure une quinzaine de jours... ^-^’ 

Le moyen de transport le moins polluant reste le train. En Europe, le train va partout. Il existe des combinaisons avec des transports moins polluants que l’avion (train+bus, train+bateau navette, train+voiture, train +marche à pieds). C’est hétéroclite et on peut admirer différents paysages, ressentir différentes atmosphères. Un petit tour sur le site Internet de l’office du tourisme du pays en question et vous connaîtrez toutes les solutions. Souvent l’attente pour aller à l’aéroport et embarquer dans un avion additionnée au voyage lui-même est aussi long que de se rendre au même endroit en train. Et même plus économiquement coûteux, si l’on ajoute à cela le transport pour se rendre de chez soi à l’aéroport et de l’aéroport à son lieu de vacances.

 

-Les vacances à moindre impact sont chez vous ou à proximité. Dans notre pays, il y a énormément de lieux différents à visiter que l’on ne connaît absolument pas, parfois-même, on ne sait rien de sa propre ville ! Votre région ou les régions voisines vous surprendront par la quantité de lieux culturels, naturels et de loisirs qu’elles regorgent. Qui peut dire que le paysage méditerranéen du Languedoc-Roussillon ressemble en tous points aux paysages montagnards de l’Auvergne ? Consultez les sites Internet des offices du tourisme et des mairies, ils regorgent de conseils, bonnes adresses et dates d’évènements. N’importe où en France ? -> Le train, les autocars et/ou la voiture bien sûr !  Par exemple, si vous vous rendez à Toulon dans le Sud-Est, vous pourrez prendre un bateau navette qui vous fera traverser en 10/15 minutes une parcelle de méditerranée depuis le vieux port jusqu’aux superbes plages de la Seyne-sur-mer (Les Sablettes, Tamaris, etc.). Cela évite de faire le tour de la côte en voiture ou en bus dans les bouchons en plein «cagnard». ^o^’

 

-N'oubliez pas de profiter de l'essentiel chez vous ou ailleurs : jeux de société, ballades, sports, lecture (bibliothèque et librairie), écriture et autres blogs, amis, famille, activités manuelles, films (bibliothèque, amis et revendeurs), etc. etc. Les vacances sont avant tout un long moment de détente, de plaisir et de relaxation quelque soit votre budget.

 

-Si cela est possible, privilégiez les lieux de résidence écologiques ou durables : chez l’habitant (famille, amis, petites annonces, réseaux), dans des auberges, des campings ou des hôtels labellisés (indiqués sur les sites Internet et brochures), sous la tente dans les montagnes (uniquement si cela est autorisé)... Evitez les gros complexes, les bungalows, etc.

 

-Dans votre lieu de résidence, si celui-ci est de type hôtel, évitez d’utiliser les divers objets tels que savons et autres accessoires gratuits, mais jetables et en plastique non recyclables (emballages, rasoirs, etc.). Triez vos déchets et n’hésitez pas à les jeter vous-même dans les conteneurs appropriés si vous doutez que l’hôtel s’en charge. 

 

-Gardez toutes vos bonnes habitudes où que vous soyez : économie d’eau (douche, bain, piscine), de chauffage, de climatisation, alimentations, achats touristiques équitables (artisanat), etc.

 

-Evitez les loisirs trop polluants (énergie, CO2, bruits, etc.) comme les ballades en 4x4, quad, jet ski, ski nautique, petits avions, stations de ski qui utilisent de la fausse neige ou qui en «fabriquent», centres aquatiques, etc. etc. 

 

-Respectez les lieux dans lesquels vous évoluez : gardez toujours vos bonnes habitudes (déchets, déjections canines, respecter les sentiers, pas de cueillettes ou de feu non autorisés, discrêtion, etc.) !

 

-N’achetez pas d’appareils photo jetables, de couverts jetables en plastique, d’aliments cuisinés pré-emballés, de bijoux ou objets en matières animales ou bois précieux, etc.

 

-Si vous partez à l’étranger, n’oubliez pas de vous renseigner sur les vaccins à faire et les précautions sanitaires à tenir (alimentations, commodités, soleil, grand froid, insectes, etc.). Par exemple, dans les déserts arabes, beaucoup de petits villages sont équipés de toilettes qui n’acceptent pas le papier hygiénique. Maintenant que vous le savez, évitez de leur créer des soucis sanitaires, matériels et logistiques en leur bouchant les wc avec votre papier (on se lave avec de l’eau).

 

-Que ce soit en France, en Europe ou dans des pays exotiques, pensez aux vacances éco-responsables ou même aux vacances solidaires ! Vous trouverez facilement des tas de sites internet qui vous proposent des séjours mémorables dans de magnifiques endroits tout en respectant la nature et les autochtones. 

Les vacances solidaires vous permettent de partir à l’étranger durant quelques jours et de découvrir et profiter de paysages extraordinaires tout en aidant les populations locales dans un projet sanitaire, social, manuel, etc. Un exemple ici.

 

-Enfin, où que vous alliez, respectez la tranquillité et les coutumes des autochtones. Vous n’en serez que plus serein, vous éviterez les ennuis et donnerez une image positive de votre pays !

 

 

 

BONNES VACANCES DURABLES A TOUS  !!! 

 

 

o(^-^)o

Commenter cet article